SAINT JACQUES et la GRANDE GUERRE 1914-1918

Pas grand monde ne fait de lien entre saint Jacques et les tranchées de la Grande Guerre 1914-1918. Ce n'est plus mon cas depuis que j'ai copié, il y a 30 ans, une vieille carte de 1540 Descriptio Flandriae exactissima dont un détail est accessible en bas de page. En déchiffrant les noms des villes et des villages, je tombai en bordure de l'Yser, au sud de Dixmude, sur S Iacobs Cappelle, bien évidemment Sint Jacobs, c'est Saint-Jacques. Ce fut, durant la Grande Guerre, une zone de combats héroïques et acharnés : course à la mer, Yser, première utilisation des gaz...

Dès que je pu, je me rendis sur place car ma carte Michelin mentionnait bien le hameau en Flandre-Occidentale. Plus tard, j'eu la surprise de voir un tableau d'Emmanuel Viérin intitulé "La petite église de Sint-Jacobs-Kapelle".

Le "Comité Jacquet" : aucun rapport direct avec notre saint Jacques mais ça vaut la peine d'être signalé  !

Une dernière surprise concerne un certain Alphonse Jacques fait Général puis Baron Jacques de Dixmude en 1919 ! Il participa aux abominables exactions des récoltes de caoutchouc au Congo (lire "Le rêve du Celte" de Mario Vargas Llosa). Plus glorieusement, il arrêta l'armée allemande devant Dixmude. Lire l'article le concernant sur Wikipedia !

Cliquez sur les images pour les agrandir

extrait de la carte Descriptio Flandriae
détail de la carte
E. Viérin 1914
E. Viérin (vers 1914)
ruines en 1919
ruines de l'église
ruines en 1919
en 1919
en 2012
photo 2012
vitrail
vitrail actuel

statue de pèlerin (2012)

accueil du site

clic

textes et traductions

clic

légendes

clic

photos et images

clic

ASSOCIATION FRANÇAISE des PÈLERINS de SAINT JACQUES de COMPOSTELLE