Association Française des Pèlerins de Saint Jacques de Compostelle


Comme tout voyageur le pèlerin qui arrive à Compostelle aime bien les "souvenirs". La "credencial", la "Compostela"(?) et la coquille Saint-Jacques sont les principaux souvenirs du pèlerin jacquaire.

croix de saint Jacques
coquille

La croix de Saint Jacques, rouge en forme d'épée que portaient les chevaliers de l'Ordre de Saint Jacques est également un souvenir très appréciée.

Les bijoux en argent et en jais sont une spécialité des orfèvres compostellans.

jais jais

Le jais (azabache en espagnol, jet en anglais) est une variété de lignite. C'est une pierre noire, semi-précieuse, très combustible qui se travaille et se poli facilement. En Europe on trouve des gisements en Alemagne, Angleterre (Yorkshire), Espagne, France, Italie, Portugal et Russie. Comme autre pierre vendue à Saint-Jacques, il y aurait la hyacinthe de Compostelle, mais nous, nous n'en avons pas vu.

La pluspart des objets en jais sont des amulettes. Ainsi le Prince Felipe Próspero (1657-1661, fils de Philippe IV) peint par Velazquez est affublé d'amulettes en jais.

Felipe Prospero

À Compostelle, la production des orfèvres est souvent d'inspiration jacquaire.
Ci-dessous à gauche, azabache ramené en Autriche au 16ème siècle par un pèlerin (Kunsthistorisches Museum - Vienne). Celui de droite a été trouvé avec une coquille dans une sépulture de la Chapelle Sainte-Cécile à Châteauneuf-les-Martigues.

Azabache, Kunsthistorisches Museum de Vienne sépulture chapelle Ste-Cécile, Chateauneuf Les-Martigues

Le jais est aussi une pierre de deuil. En 1861, en Grande-Bretagne, quand le Prince Albert meurt, sa veuve, la reine Victoria puis toute sa court en font une consommation considérable. Antérieurement, la reine Elisabeth I aimait porter des vêtements abondament ornés avec du jais.

Elisabeth I
santon

Les figurines de pèlerine, ou de pèlerin, ou de saint Jacques en habits traditionnels de pèlerin, sont souvent appréciées. Sur la photo de gauche, il s'agit de santons provençaux (environ 9cm) fabriqué près d'Avignon. Contacter : Jean GAUTIER   j.m.distributionatgmx.fr - prix TTC 7€ l'unité + frais postaux

aller en haut de cette page clic


À l'heure de notre mort, nous, anciens pèlerins de Saint Jacques de Compostelle, aimerions qu'on dispose auprès de notre pauvre corps, notre coquille et notre bâton de marche !

MENTIONNONS-LE DANS NOTRE TESTAMENT, PARLONS-EN À NOS PROCHES !

À droite, le bourdon retrouvé dans le tombeau de sainte Isabelle, reine du Portugal.

bourdon de sainte Isabelle

page précédente

clic

accueil du site AFPSJC

clic