Le Guide du Pèlerin de Saint-Jacques de Compostelle du XIIe siècle qui constitue le Livre V du Codex Calixtinus ou Liber Sancti Jacobi est attribué à Aimery Picaud de Parthenay-le-Vieux. Il comporte une description de la façade de la Cathédrale avant la construction du Portique de la Gloire qui existe encore derrière la façade actuelle.


Le portail occidental, avec ses deux entrées, dépasse en beauté, en grandeur et en qualité d'exécution les autres portails. Il est plus grand et plus beau que les autres et encore plus admirablement construit. On y accède du dehors par un grand nombre de marches. Il est encadré par des colonnes de marbres variés et décoré de statues et d'ornements divers : hommes, femmes, animaux, oiseaux, saints, anges, fleurs et ornements de tous genres. Cette décoration est si riche qu'il ne nous est pas possible d'en donner le détail. Signalons toutefois, dans la partie haute, la Transfiguration de Notre-Seigneur, telle qu'elle eut lieu au mont Thabor et qui est sculptée avec un art admirable. Notre-Seigneur est là, dans une nuée éblouissante, le visage resplendissant comme le soleil. Ses vêtements brillent comme la neige et le Père au-dessus s'adresse à Lui. On voit Moïse et Élie qui apparurent en même temps que Lui. Ils s'entretiennent de ce qui doit advenir et s'accomplir à Jérusalem. Il y a là aussi saint Jacques avec Pierre et Jean auxquels avant tous autres, Notre-Seigneur se montra Transfiguré.

Lire sur notre site la traduction du "Guide du Pèlerin de Saint-Jacques de Compostelle" du XIIe siècle.


page choix des images clic

ASSOCIATION FRANÇAISE des PÈLERINS de SAINT JACQUES de COMPOSTELLE

accueil du site de l'AFPSJC clic