au jardin des Oliviers (détail)

La prière à Gethsémani, au pied du mont des Oliviers

Matthieu 26, 26-47

Alors Jésus arrive avec eux en un domaine appelé Gethsémani, et il dit à ses disciples :  " Demeurez ici, tandis que je m'en vais là pour prier. " Ayant pris avec lui Pierre et les deux fils de Zébédée, il commenša à éprouver de la tristesse et de l'angoisse. Alors il leur dit : " Mon âme est triste jusqu'à la mort; restez ici et veillez avec moi.  " Et s'étant un peu avancé, il tomba sur sa face, priant et disant : " Mon Père, s'il est possible, que ce calice s'éloigne de moi  ! Cependant non pas comme je veux, mais comme vous (voulez)  !  " Et il vient vers les disciples et il les trouve endormis; et il dit à Pierre : " Ainsi, vous n'avez pas eu la force de veiller une heure avec moi  ! Veillez et priez, afin que vous n'entriez point en tentation. L'esprit est ardent, mais la chair est faible.  " Il s'en alla une seconde fois et pria ainsi : "  Mon Père, si ce (calice) ne peut passer sans que je le boive, que votre volonté soit faite  !  " Étant revenu, il les trouva endormis, car leurs yeux étaient appesantis. Il les laissa et, s'en allant de nouveau, il pria pour la troisième fois, redisant la même parole. Alors il vient vers les disciples et leur dit : " Désormais dormez et reposez-vous; voici que l'heure est proche où le Fils de l'homme va être livré aux mains des pécheurs. Levez-vous, allons ! Voici que celui qui me trahit est proche.  " Comme il parlait encore, voilà que Judas, l'un des Douze, arriva, et avec lui une foule nombreuse armée d'épées et de bâtons, envoyée par les grands prêtres et les anciens du peuple.

Pierre, Jacques et Jean dorment (Mantegna)

Marc 14, 32-42

Ils arrivent en un domaine appelé Gethsémani, et il dit à ses disciples  : " Demeurez ici tandis que je prierai.  " Et il prit avec lui Pierre, Jacques et Jean, et il commença à sentir de la frayeur et de l'angoisse. Et il leur dit : " Mon âme est triste jusqu'à la mort; restez ici et veillez. " S'étant un peu avancé, il tomba sur la terre; et il priait que cette heure, s'il était possible, s'éloignât de lui, et il disait : " Abba, Père, tout vous est possible, détournez de moi ce calice; cependant, non ce que je veux, mais ce que vous (voulez)  !  " Et il vient et il les trouve endormis, et il dit à Pierre : " Simon, tu dors ! Tu n'as pas eu la force de veiller une heure  ! Veillez et priez afin que vous n'entriez point en tentation. L'esprit est ardent, mais la chair es faible.  " Il s'en alla de nouveau et pria, disant la même parole. Puis, étant revenu, il les trouva endormis, car leurs yeux étaient appesantis, et ils ne savaient que lui répondre. Il revint une troisième fois et leur dit : "  Dormez désormais et reposez-vous. C'est assez ! L'heure est venue; voici que le Fils de l'homme est livré aux mains des pécheurs. Levez-vous, allons ! Voici que celui qui me trahit est proche.  " Aussitôt, comme il parlait encore, survient Judas, l'un des Douze, et avec lui une foule, armée d'épées et de bâtons, envoyée par les grands prêtres et les anciens.

Sommaire du site
clic
Sommaire des images
clic
L'Apôtre Jacques
clic