ASSOCIATION FRANÇAISE des PÈLERINS de SAINT JACQUES de COMPOSTELLE

     Les chrétiens étant en grand danger, saint Jacques le Majeur de Galice, Apôtre de Jésus Christ fit un autre très grand miracle à Cuzco. ( Felipe Guaman Poma de Ayala dans Nueva Crónica y Buen Gobierno).
...con la presencia del bienaventurado Apóstol Santiago... que apareció visiblemente delante de los españoles, que vieron ellos y los Indios, encima de un caballo blanco, embrazando una adarga y en ella la divisa de la Orden Militar, y en la mano derecha una espada, que parecía relámpago...

...avec la présence du bienheureux Apôtre saint Jacques... qui apparut visiblement devant les espagnols et qu'ils virent eux et les Indiens, sur un cheval blanc, brandissant une bannière portant la devise de l'Ordre Militaire (de Saint Jacques) et dans la main droite une épée telle la foudre (El Inca Garcilazo de la Vega).

     On vit également l'Apôtre dans plusieurs batailles au Mexique. En 1519 à Centla (Tabasco). En 1520, quand Pedro de Alvarado sentant venir la révolte, fit assassiner la fine fleur de la noblesse mexicas ou aztèque. ... Santiago cuyo caballo mataba tantos con la boca y con los pies ... (Bernal Diaz del Castillo)

Matamore

     En 1817, il change de camp puisqu'il intervient contre les espagnols dans le siège de Janitzio près de Patzcuaro (Michoacan). En 1862, c'est avec les troupes de Juarez contre les soldats français envoyés par Napoléon III qu'il se manifeste. En 1927 enfin, pendant les persécutions antireligieuses et la guerre civile, il sauve les habitants du village de Santiago Bayacora (Durango) pourchassés par l'armée gouvernementale en soulevant un puissant tourbillon de poussière. Il chevauche encore un cheval blanc mais a l'aspect du mexicain traditionnel avec vaste chapeau.

retour sommaire clic retour aux légendes clic page précédente clic