Dévotion jacquaire du roi de Pologne Stanislas

Stanislas en pèlerin Saint-Jacques de Lunevville

Alors qu'en Galice on élevait une fašade baroque devant le portail roman de la cathédrale Saint-Jacques, en Lorraine, l'ex roi de Pologne Stanislas Lezcinski (Leszczyński en polonais), devenu Duc de Lorraine, édifiait dans sa seconde capitale Lunéville et dans le même style baroque, une grandiose église dédiée à l'Apôtre Jacques.

À sa mort, on l'enterra dans l'église Notre-Dame de Bonsecours, à Nancy mais son cœur fut déposé dans son église Saint-Jacques de Lunéville. À l'Office de Tourisme, on parle de ses "viscères" ou ses "entrailles". C'est moins poétique.

Stanislas, n'est jamais allé à Compostelle mais il a été très marqué par les péripéties de sa fuite de Pologne, ravagée par la guerre. Il n'a réussit à s'échapper, qu'en se joignant, anonymement, à un groupe de pèlerins. Il fut donc "coquillard", comme on désignait les faux pèlerins.

Son portrait de gauche évoque peut-être cet évènement mais il peut s'agir aussi d'un déguisement de "pèlerins de l'amour" (voir la page du site sur ce thème)

Pour en savoir beaucoup plus sur Stanislas Lezcinski consultez le site stanislas.pagesperso-orange.fr

urne du coeur de Stanislas

ASSOCIATION FRANÇAISE des PÈLERINS de SAINT JACQUES de COMPOSTELLE

sommaire du site

immages du site

retour aux légendes