Association Française des Pèlerins de Saint Jacques de Compostelle


Texte et traduction d'un testament fait à Tullle en 1645 avant un pèlerinage à Saint-Jacques (source : Archives de Corrèze)

Texte

Concerne un futur pèlerin et son frère.

A Tulle le huictiesme aoust mil six cens quarante cinq après midy regnan Louys, roy de France et de Navarre, pardevant moy, notaire royal, presans les tesmoingz bas nommés dans mon estude, a esté personnelement estably Jean Leonard Beauvoir, fil à Me Jean, chappelier, de la ville de Courrèze lequel desirant faire voyage à Sainct Jacques en Galice et à cause de la longueur dudict voyage craignan d'estre prévenu de maladie, consideran d'ailheurs les biens faictz par lui receus de Jean Bauvoir son frare lequel luy a presentement fourny et presté la somme de vingt livres en bonne monoye pour survenir aux traictz dudict voyage, de son gré a donné et donne par donnation en cas de mort audict Jean Bouvoir son dict frare presen et acceptan tous et chacuns les droictz à luy appartenans sur les biens de feue Leonarde Malaret sa nièce pour en disposer audict cas de mort...

Traduction

À Tulle, le 8 août 1645 après midi, régnant Louis, roi de France et de Navarre, par devant moi, notaire royal, en présence des témoins nommés en bas, a été établi dans mon étude que Jean Leonard Beauvoir, fils de Maître Jean, chapelier à Courrèze, désirant faire le voyage à Saint-Jacques en Galice, considérant d’une part la longueur de ce voyage et la crainte de tomber malade et considérant, d’autre part, les biens faits qu’il a reçu de Jean Bauvoir, son frère, qui lui a fournit et prêté présentement la somme de vingt livres en bonne monnaie pour survenir aux frais du voyage, consent à faire donation en cas de mort à Jean Bauvoir, son frère, ici présent qui accepte, de tous les droits qu’il possède sur les biens de feue Léonarde Malaret, sa nièce. Il pourra en disposer en cas de mort ...

Traduction non savante !
Spécialistes, merci pour vos propositions (savantes et gratuites) de corrections !

Retour page précédente      clic      page d'accueil du site    clic