Une statue équestre et royale devient un saint Jacques, soldat du Christ !

Une statue équestre et royale devient un saint Jacques, soldat du Christ ! L'île de Cuba, découverte par Christophe Colomb en 1492, a été colonie espagnole jusqu'en 1898. Les deux principales villes, la Havane et Santiago, ont été fondées un 25 juillet, jour bien sur de la saint Jacques mais aussi, anciennement, de la saint Christophe. Pour Santiago de Cuba ce fut en 1514. Pour La Havane, ce fut en 1515 sous le nom de San Christobal de la Habana.

Au musée Emilio Bacardi de Santiago de Cuba est exposée une statue équestre de saint Jacques. À l'origine, en 1823, il s'agissait d'une statue du roi Ferdinand VII qui décorait une des places du centre ville. Ferdinand VII, est ce faible roi que Napoléon convoqua à Bayonne et qui y vint immédiatement. L'Empereur lui demanda d'abdiquer en faveur de son frère Joseph Bonaparte et il abdiqua illico ! Il fut ensuite interné au château de Valencay jusqu'en 1814 alors qu'une guerre épouvantable contre l'armée franšaise ravageait la péninsule ! Après la chute de l'Empire, l'ancien roi rentra en Espagne et restaura l'absolutisme le plus outrancier. En 1833, Ferdinand VII mourut. On décida à Santiago de Cuba de supprimer l'effigie royale ou mieux de la convertir en statue de saint Jacques, soldat du Christ. On remplaša la couronne par un chapeau de type "panama", on remodela les habits et on fit brandir au cavalier, d'un côté une banderole comme Jeanne d'Arc et de l'autre une épée. Le premier soulèvement sérieux d'indépendance de cette colonie espagnole se produisit en 1868. Les autorités fidèles Ó l'Espagne trouvant l'aspect du saint apôtre trop révolutionnaire, trop "mataespagnols" avec le devant de son chapeau redressé comme les insurgés, décidèrent de déboulonner la statue et de la remiser dans la prison municipale (sic). Plus tard, elle passa Ó la cathédrale puis fut sauvée par Emilio Bacardi en fin 1888 dans son Musée de Santiago de Cuba où elle se trouve encore.

On ajoutera que la famille Bacardi est celle du rhum Bacardi. Les distilleries et autres biens de la société Bacardi à Cuba ont bien sûr été saisis à l'arrivée au pouvoir de Fidel Castro.

au Musée Bacardi de Santiago de Cuba
retour aux légendes clic vers sommaire du site clic vers les pages d'images clic

ASSOCIATION FRANÇAISE des PÈLERINS de SAINT JACQUES de COMPOSTELLE