Pier Maria Baldi : centre de Compostelle, 1668

Côme de Médicis, l'héritier du Duché de Toscane, arrive en 1668 au large de Barcelone. C'est un personnage très religieux qui veut se rendre à Saint-Jacques-de-Compostelle. Une quarantaine de personnes l'accompagnent sur deux galères. Pier Maria Baldi est le peintre qui est chargé d'illustrer la chronique du voyage que Lorenzo Magalotti doit rédiger. Dans ses aquarelles, très précises, Baldi n'utilise que la couleur sepia. Le groupe débarque et traverse la péninsule jusqu'à Lisbonne puis remonte vers Compostelle.

Voici un extrait du dessin de la ville de Saint-Jacques centré sur la cathédrale. Curieusement, l'aspect de la fašade diffère du dessin de 1657 de Vega y Verdugo.

ASSOCIATION FRANÇAISE des PÈLERINS de SAINT JACQUES de COMPOSTELLE

       Page d'accueil du site clic         Page précédente clic