Au 13e siècle, le franciscain Berthold de Ratisbonne, fut un prédicateur très écouté qui attira les foules. Il ne se limita pas à condamner le pèlerinage de la gent féminine. Ainsi, dans un de ses sermons il clama :

Berthold
  • Que trouves-tu en arrivant à Compostelle ?

  • Le corps de saint Jacques ?

  • Un corps mort et un crâne; le meilleur est là-haut dans le ciel.

  • Mais, dis-moi, que trouves-tu dans ta paroisse quand le prêtre célèbre la messe à l'église ?

  • Là, tu trouves le vrai Dieu et le vrai Homme, avec la force et le pouvoir qui sont les siens au ciel, par dessus tous les saints et par dessus tous les anges.


Traduit de Las peregrinaciones a Santiago de Compostela (Luis Vazquez de Parga, José Lacarra, Juan Uria Riu)

Commentaire : Qui a prétendu que vénérer une relique ou un saint, représenté ou pas en image, c'est l'adorer ?

ASSOCIATION FRANÇAISE des PÈLERINS de SAINT JACQUES de COMPOSTELLE


Page d'accueil   clic Légendes   clic autres textes clic